Nekfeu Vinyle Lyrics

[Nekfeu:]

Il faut qu’on s’écarte de leur machine véreuse, dès maintenant

Dis-leur qu’on sait qui provoquent la monté des délinquants

Dis-leur qu’ils s’équipent, ils veulent me boycotter

Mais j’ai mes auditeurs dans ce cas, j’envoie d’la magie

Vers aux musiques qui pètent comme le C4

Les vols en France-Afrique est appuyé

Si nos pays sont riches, c’est grâce à tout c’qu’on a pillé

Toujours les mêmes qui profitent, mais t’emporteras pas ton or

Proche de la mort, je sais que tu t’es même surpris deux s’condes à prier

La tête sous l’eau, pourtant j’sais qu’on a pillé

Ça manque tellement d’fond, moins t’as d’valeurs

Et plus tu pèses comme un billet qu’on sser-ca, conséquence?

[Nekfeu & Alpha Wann:]

Laisse tourner

Tu crois savoir et tu te crois libre?

Chacun trouvera sa voie mais tu sais rien tant que t’a pas lu les trois livres

Laisse tourner

[Alpha Wann & Nekfeu:]

La vie me boxe j’encaisse les coups, j’apprend à rester cool

Un cauchemar où j’ai peur? Que mes petits frères sèchent les cours

Ça m’fait pleurer de la cire chaude

Trop de frère assis chôment

Pas de marche arrière même devant une marche aryenne

Avec skinheads et nazis, chaud

J’me demande c’qui mettent dedans ouais

Le shit te rend fou, le chiffre te rend fourbe

Attends! Laisse, laisse, laisse, laisse

Prends tes souvenirs comme une collection de vinyles, taffe pour obtenir ton arsenal

Des performances infinies, putain d’feeling international

C’est pas normal qu’mon pote craque, pas normal qu’on l’interne à son âge

Tellement seul qu’il s’voyait mort au cours d’un enterrement sans larme

Priez pour qu’le tonnerre s’en aille, garder cette colère tenace

Qui, l’air de rien, t’emmerde bien quand le système scolaire te nargue

Laisse tourner le vinyle, connard

Laisse tourner le vinyle, quand le système scolaire te nargue

C’est la même du Nord au Sud-Est, laisse tourner le vinyle

Ceux qui font les lois vivent au-dessus d’elles, laisse

J’ai dit qu’j’aimais rien mais c’est faux

J’aime bien les soldes et m’tenir loin des hommes

L’Afrique a eu trop d’missionnaires, elle s’est pris trop d’levrettes

Ils aiment les négros beaux qui mentent

Mais pas les moches qui pronent le vrai, moi

J’suis pas un apollon comme Creed

Le Don crie agresse les parages, j’dresse les barrages

J’porte le pull de mon label, j’te laisse les cravates

Quand est-c’qu’ils reconnaissent l’esclavage comme crime?

[Nekfeu:]

Laisse tourner le vinyle qu’on pense à toute cette merde man

Laisse tourner le vinyle qu’on oublie toute cette merde

Je dis laisse tourner le vinyle qu’on pense à toute cette merde man

Laisse tourner le vinyle qu’on oublie toute cette merde

[Alpha Wann & Nekfeu:]

J’ai appris qu’il y a des hommes putes à pendre, laisse

J’essaie d’oublier mais oublier c’est plus dur qu’apprendre

J’vais peut-être me perdre, on m’dit qu’la vie n’peut qu’être belle

J’fais en sorte qu’elle le soit, Maman n’a pas élevé nègre bête

J’vois un avenir flou, de quoi dev’nir fou, ouais

Au départ j’étais bon mais l’argent m’a fait dev’nir fourbe

Eh yo j’suis pas jnouné, laisse, attends

J’me branle dès l’matin pour ne penser qu’au seille-o toute la journée

Autour de moi ça galère ça dramatise mais ça fout rien

Pour certains la calèche ça traumatise moins qu’la fourrière

J’essaie de rallier plein d’gens mais t’es solo quand on t’shoot shoot shoot

J’fais dérailler le train-train, j’rappe en impro sur le tchou-tchou-tchou

On élucide, c’est des pactes avec le Diable, que les élus signent

Nique la grève, faut cramer l’usine, feu!

J’donne pas d’leçon, j’travaille la conduite

À la fin d’la route on va tous raquer le péage, Nekfeu A-L-P-H

Quand t’as même plus d’question j’suis cette douleur puissante

Et t’appuie sur ta plaie qui suinte le pus qui sort, appétissante odeur du sang

Putain mon frère t’as pris un an mais quand j’te vois t’as pris dix ans

Car ton visage imprimé, la prison une peine abrutissante

Monsieur Archie Shepp pour péter l’sample, laisse, laisse, laisse, laisse

[Alpha Wann & Nekfeu:]

Laisse tourner le vinyle qu’on pense à toute cette merde man

Laisse tourner le vinyle qu’on oublie toute cette merde, flingue

Je dis laisse tourner le vinyle qu’on pense à

Laisse tourner le vinyle qu’on oublie toute cette merde

[Alpha Wann & Nekfeu:]

Mon frère si tu t’mets pas d’barrières mentales au coeur c’est qu’t’as jamais souffert

Tes chances sont minces, tu risques gros, tout à coup tout tes chemins se ferment

Courir après mes rêves tellement fort que parfois je m’essoufflais

Trip à Las Vegas, crise de parano, la chemise ouverte

Regarde sombre à la caméra, Jean-Paul dans A bout d’souffle

J’avais pas beaucoup d’sous comme un garçon de la Gomorra

Des coups d’fusil, des commérages XXX rage

J’donne tout pour mon conglomérat pour que mes rats soient pros comme Era

Style de Paris Sud, il est pas ricain

Faut qu’tu paries d’ssus, Paris XIV, Paris XV, laisse tourner

J’peux devenir un homme en or comme Sankara

Le premier sérieux, le dernier qui plaisante

Paris Sud, Pernety-Plaisance

C’est Don Dada faut qu’on cogne

Quand Dj Lo’ concocte, moi j’écris des longs courriers le flow concorde

Ninety-five, Seine Zoo, les collègues sûrs

L’Entourage le L entouré, comme le logo Lexus

J’ai trainé dans des partouzes mais t’enfermes ceux qui t’buttaient ta schnouf

J’entends des frères de partout hurler fort “fils de pute détaches-nous”

On est jeune, mais p’t’être qu’un jour, on va les mettre à g’noux

Ceux qui nous mettent à g’noux, crois-tu qu’c’est un jeu?

Quand il nous mettent en joue, maintenant shoote